Energie solaire : les solutions photovoltaïques pour agriculteurs

Pour le monde agricole, l’électricité constitue un poste de dépenses conséquent. En effet, les systèmes d’irrigation consomment énormément d’énergie et c’est également le même constat concernant les machines agricoles. Alors pour tendre vers l’autoconsommation, les agriculteurs peuvent s’orienter vers l’énergie solaire. Grâce à cette technologie, ils bénéficieront d’une électricité plus verte, soucieuse de l’environnement, tout en réduisant leur facture.

Les différentes solutions d’autoconsommation pour le monde agricole

Le photovoltaique agricole n’est pas une idée, mais bel et bien une solution adaptée par rapport à l’activité et à la taille de l’exploitation. Sur le sujet, le site edfenr.com vous permettra de bénéficier d’un accompagnement personnalisé alors n’hésitez pas à prendre des renseignements supplémentaires. La première solution consiste à choisir un hangar solaire photovoltaïque. Une installation bien évidemment sur-mesure avec la disposition des panneaux sur un bâtiment servant de denrées alimentaires pour les animaux ou pour entreposer du matériel agricole. En fonction de la taille de l’exploitation et des besoins de l’agriculteur, la mise en place d’un tel hangar s’effectuera de manière sur-mesure. Mais il est également possible de choisir un hangar photovoltaïque clé en main. Dans ce cas-là, les dimensions sont standardisées et cela facilite grandement les démarches. Si l’agriculteur n’a pas la place sur son terrain, il pourra procéder à la location du terrain auprès d’une entreprise spécialisée et cette dernière se chargera de construire un hangar photovoltaïque et bien évidemment en adaptant les panneaux solaires. Les ombrières solaires constituent une autre solution photovoltaïque entreprise. En effet, il faut voir cette mise en place comme des modules de production utilisant l’énergie solaire. De cette façon, vous générez un ombrage au-dessus d’une place de stationnement. Mais cet ombrage solaire s’avère d’une grande utilité pour éviter que les animaux ne souffrent de la chaleur dans les pâturages. La dernière possibilité consiste à choisir des trackers solaires. En d’autres termes, c’est un panneau solaire photovoltaïque qui est en mesure de s’orienter par rapport à la course du soleil. Ce système pourrait alors s’apparenter à celui du tournesol. C’est une autre manière d’optimiser la production d’électricité pour les agriculteurs en bénéficiant d’une meilleure exposition quotidiennement.

Pourquoi choisir une solution photovoltaïque en agriculture ?

Depuis plus de 15 ans, le nombre d’agriculteurs s’orientant vers des installations photovoltaïques ne cesse d’augmenter. L’objectif est alors de s’orienter vers une économie verte et dans ce cadre les panneaux solaires prennent véritablement tout leur sens. Cependant, ils peuvent constituer un facteur bloquant, car l’investissement n’est pas négligeable. Mais à tous les niveaux, les avantages sont alors palpables notamment dans la production d’énergie gratuite et renouvelable. De cette manière, l’agriculteur dispose d’une solution qui s’adapte à sa consommation d’énergie. Mais c’est également une façon de valoriser l’image de son exploitation. Par ailleurs, les solutions photovoltaïques évoquées précédemment peuvent être installées dans n’importe quelle région de France. Concernant la rentabilité, le taux sera directement variable par rapport au degré d’ensoleillement.

Comment définir la rentabilité du photovoltaïque agricole ?

Lorsqu’on évoque le terme de rentabilité, il s’agit de prendre en considération l’amortissement de l’investissement. De ce fait, si un agriculteur choisi d’investir dans un hangar photovoltaïque agricole, il lui faudra un délai entre 8 à 12 ans afin de le rentabiliser. Néanmoins, de nombreux critères sont à prendre en considération telle que la puissance de l’installation, la tarification des panneaux, le rendement en lui-même ainsi que le taux d’autoconsommation. La puissance d’une installation est alors exprimée en kilowatts crête ou kWc. En règle générale, une puissance d’environ 100 kWc est ainsi disponible pour les fermes solaires. Mais la puissance de l’installation photovoltaïque sera également conditionnée par la qualité et la taille des panneaux. Plus le nombre de modules à poser est important, plus la tarification le sera également. Mais les agriculteurs devront également choisir entre des panneaux à base de silicium amorphe, polycristallin et monocristallin. Généralement, c’est la dernière solution qui est retenue, car elle s’avère également la plus performante. Chaque kWc installé en toiture nécessite un investissement d’environ 800 € hors taxes. Donc, si l’installation photovoltaïque dispose d’une puissance de 100 kWc, cela implique un investissement de départ d’environ 80 000 €.

L’achat de l’électricité

Autre bonne nouvelle pour les agriculteurs, le fait que les solutions photovoltaïques agricoles soient bien évidemment éligibles à l’autoconsommation. Ainsi, l’électricité qui n’est pas consommée est alors réinjectée dans le réseau électrique et en contrepartie l’agriculteur reçoit une compensation financière. D’ailleurs, le contrat de rachat de l’électricité sera valable pour une durée minimale de 20 ans.