Sols en bambou

Les sols en bambou connaissent un succès récent, en partie grâce à leur similitude esthétique avec les parquets traditionnels. C’est un choix naturel, écologique et esthétique.

Le bambou

Le bambou est une herbe qui pousse et se reproduit spontanément et très rapidement, il ne contribue donc en aucune façon à la déforestation de la planète. En outre, pour un choix encore plus pointu, il est toujours conseillé de s’assurer d’utiliser les produits d’entreprises qui utilisent du matériel provenant de forêts gérées de manière responsable (certification FSC).

Qualité des sols en bambou

Les sols en bambou ne nécessitent pas l’utilisation de couleurs artificielles et contribuent donc à maintenir un bien-être idéal à la maison.

D’un point de vue esthétique, un sol en bambou donne une grande élégance et une grande chaleur à un appartement et convient particulièrement aux pièces minimalistes au style linéaire et moderne.

En plus d’être agréable à l’œil, le bambou est également agréable au toucher : il est frais en été et chaud en hiver.

Par rapport aux bois de parquet ordinaires, le bambou a une dureté exceptionnelle, à tel point que les rayures et les abrasions peuvent être évitées. Cette caractéristique, associée à son élasticité, lui a valu le surnom d’acier naturel.

Caractéristiques techniques des sols en bambou

Voyons les principales caractéristiques techniques de ce bois :

Par rapport à d’autres bois, le bambou est plus stable. Cela signifie qu’il résiste beaucoup mieux aux contractions et dilatations naturelles, dues aux changements de température et d’humidité, auxquelles sont soumis les matériaux naturels tels que le bois.

Dans le bambou, le processus d’activation de la combustion est beaucoup plus lent que dans les autres bois. Par exemple, si un mégot de cigarette allumé tombe, non seulement il ne brûlera pas immédiatement la planche affectée, mais il ne laissera pas non plus de trace s’il est enlevé à temps.

Il est très résistant à l’eau et convient donc également pour les pièces les plus humides de la maison, comme la cuisine et la salle de bains.

Le fait que le matériau soit plus résistant à l’eau que le bois ordinaire ne signifie pas pour autant qu’il est totalement à l’abri des dommages. C’est pourquoi il est toujours conseillé de faire preuve de prudence.

Il a également des propriétés antibactériennes remarquables : il est antiallergique et résiste aux mites et aux moisissures.

Les sols en bambou sont faciles à nettoyer, grâce aux traitements spéciaux qu’ils subissent pendant la production. Ce type de parquet n’absorbe pas la saleté, de sorte que même les liquides tels que le café, l’huile, le vinaigre, etc. peuvent être facilement nettoyés.

Pour le nettoyage quotidien, il suffit d’épousseter avec un balai ou un aspirateur et, de temps en temps, de laver avec un détergent neutre et un chiffon bien essoré. N’utilisez pas de cire.

Coût et cycle de vie du bambou

Un point en faveur du choix du bambou est sans aucun doute le coût, qui est bien inférieur à celui des différents parquets, malgré son origine exotique.

Cette caractéristique est due au fait que la matière première se régénère spontanément et en continu.

Un bambou atteint déjà sa pleine maturité entre 5 et 7 ans et cet aspect en fait également un matériau écologiquement durable.

Bien sûr, avec le temps, même un parquet en bambou peut se détériorer et s’abîmer. Cependant, le matériau peut être ramené à une nouvelle vie grâce à des traitements de finition spéciaux, comme le ponçage, effectués par du personnel qualifié.

Certifications pour un achat sûr

Bien sûr, en plus de tous ces avantages, le bois de bambou présente également certains défauts qu’il faut connaître pour peser le pour et le contre.

Si, par exemple, le produit choisi est un bois qui a été retiré trop rapidement sans que la plante ait eu la possibilité de mûrir correctement, le risque est que le sol soit trop mou et peu durable.

Habituellement, les parquets en bambou non carbonisés ou tressés ne présentent pas ce problème, qui se manifeste plutôt dans les parquets foncés, ceux qui sont soumis à un traitement thermique, avec une structure plus faible.

Une autre limitation est la difficulté de s’installer dans des intérieurs au style plus traditionnel et classique.

Attention : certains parquets en bambou de Chine peuvent être traités avec des solvants toxiques et à base de formaldéhyde. Par conséquent, vérifiez toujours qu’il s’agit de produits certifiés.